Nous allons voir dans cet article, les choses les plus importantes pour bien démarrer en Aquariophilie (pour bien démarrer et ne pas être déçut par la suite).

Commençons par le commencement :

Quand on fait l'installation de son bac (voir les différents articles sur les installations que nous avons déjà créer pour savoir comment installer son bac correctement), il faut à tout prix attendre que le cycle de l'eau du bac se fasse ce qui veut dire :

Que votre filtre doit développer les bonnes bactéries pour lui fonctionner correctement, pour éviter tout soucis au démarrage, ne surtout pas mettre directement de population dedans, ils ne survivront pas suite au manques de bactéries qui aide à réguler ce qu'il leur faut pour vivre (avoir le bon équilibre du bac).

 

Quand le bac commence son cycle, l'eau est dépourvue de bonnes / mauvaises bactéries. Voilà comment cela fonctionne exactement :

Pour que votre filtre développe ce qu'il lui faut en bactéries pour bien fonctionner, il vous faut déjà dés le départ de bon supports bactériens (exemple : mousses bleue fine ou grosse, support poreux (céramique)). Ceux-ci vont favorisé l'élimination de l'ammoniaque (qui est mortelle pour votre population si vous la mettez directement dans votre bac). Cette filtration s'effectue grâce à 2 types de bactéries qui se fixent sur les différentes masses de filtrations :

- Bactérie Nitrosomonas qui transforment l'ammoniaque en nitrites.

- Bactérie Nitrobacter qui transforment le nitrite en nitrates.

 

Il faut entre 25 à 40 jours minimum pour que votre filtre soit colonisé par un nombre de bactéries suffisantes pour démarrer dans de bonnes conditions.

 

 

Ensuite, les paramètres du bac :

Par rapport à la population que vous souhaitez, il faut bien faire attention à leurs besoins (également en nourriture, température, taille du bac, litrage, etc.) mais là, nous allons voir pour les paramètres d'eaux (les plus importants) avec explication de ce que c'est, ce que cela fait, la différence entre les paramètres en eau douce / eau dure, etc.

Tout poisson ne peut pas vivre en eau dure quand ses besoins de bases sont ceux d'eau douce car vous risquez que votre poisson tombe malade, ne survive pas.

 

Concernant l'eau du robinet, elle est composé de métaux lourds et de chlore donc n'est pas à proprement parler bonne directement à l'utilisation pour vos aquariums. De plus, sa qualité diverge par rapport à votre lieux d'habitation (une personne habitant dans les Alpes n'aura pas la même qualité d'eau qu'une personne vivant dans le nord de la France). Il faut donc toujours bien vérifier sa qualité avant de faire des changements d'eaux avec celle-ci car sa qualité peut changer d'un changement d'eau à un autre.

De plus, si vous faites vos changements à l'eau du robinet, il faut à tout prix la préparer à l'avance (24 à 48h) pour que l'évaporation du chlore se fasse sinon utiliser un conditionneur qui ne fonctionne que pour enlever les métaux lourds et le chlore.

Concernant l'eau osmosée, c'est une eau pure sans aucune impureté à utiliser de préférence avec des sels minéraux.

 

 

Concernant les tests de bases les plus importants à proprement parlé : Voilà à quoi ceux-ci correspondent :

 

ph : Ce test vous permet de savoir si votre eau est acide, neutre ou calcaire.

kh : Ce test vous permet de savoir votre dureté carbonatée (relié directement avec le ph).

gh : Ce test vous permet de savoir votre dureté totale.

no2 : Ce test vous permet de savoir votre taux de nitrite (s'il manque des bactéries dans votre eau et suivant le taux ce que vous devez faire : plus il est haut, plus il vous manque de bactéries.)

no3 : Ce test vous permet de savoir votre taux de nitrate (excréments, plante en décomposition présents dans l'aquarium).

po4 : Ce test vous permet de savoir votre taux de phosphate (reste de nourriture, poissons en décompositions présents dans l'aquarium).

 

Il y a évidemment d'autres tests qui existent mais qui à votre démarrage de bac ne vous serviront pas obligatoirement.

 

Concernant les taux de chaque test : (voir le tableau sur le dessus qui est une base d'explication) :

 

 Concernant le kh, Il maintient le ph stable mais il est possible de le descendre en dessous de 3 mais bien faire attention à votre ph qu'il ne chute pas sinon vous risquez ce que l'on appelle l'acidose qui est une chute de ph qui peut causer de grave dégâts à vos pensionnaires (sauf si vous êtes en sol technique mais rien n'empêche réellement ce soucis)) donc bien surveiller vos valeurs!.

 

Bien faire attention également aux besoins en températures de vos pensionnaires. Il est préférable de bien se renseigner auparavant pour ne pas avoir de soucis par la suite.

 

 

Pour finir, la population du bac :

Ensuite, il faut également faire attention à la taille adulte de vos futures pensionnaires... Un poisson que vous trouvez en animalerie peut faire 2cm quand vous l'achetez et atteindre 1.50m quand il sera adulte donc nous vous conseillons de ne jamais prendre de poissons sur un coup de tête ou car il est beau vue que vous ne saurez jamais les conséquences que votre achat peut avoir derrière (en tout cas sur le moment ou vous l'acheter)...

Nous conseillons par rapport au choix de la population de bien vous renseigner avant et de suivre ce schéma concernant la place dans l'aquarium et le nombre de poissons que vous pouvez ainsi mettre dedans (et évidemment bien faire attention à leurs besoins en paramètres d'eaux) :

1cm de poisson adulte (n'importe quel poisson) pour 3L d'eau.  

Ceci pour ne pas être trop vite embêter si vos pensionnaires viennent à se reproduire et à ne pas être trop vite en surpopulation ce qui arrive malheureusement trop souvent.

 

Par rapport à ce constat concernant la population, il est possible de mettre 1cm de poisson adulte (n'importe quel poisson) pour 2L d'eau mais il faut bien évidemment que votre filtration soit adapté et que vous fassiez vos entretiens de façons très régulière. Sinon vous risquez la vie de vos pensionnaires!

Par rapport à ce constat concernant la population, il est possible de mettre 1cm de poisson adulte (n'importe quel poisson) pour 1L d'eau mais il faut bien évidemment que votre filtration soit adapté et que vous fassiez vos entretiens de façons journalière. Sinon vous risquez la vie de vos pensionnaires!

 

 

 

©LD Aquarium. Tous les textes ont été réalisés par nos soins à l'aide de nos connaissances personnelles, aucune copie ne sera tolérée.