Nous allons parler ici de l’installation du bac récifal.

 

Règle n°1 : Prendre son temps, ne pas le faire dans la précipitation car tout est important.

Règle n°2 : Respecter toute les étapes dans l’ordre logique.

 

Il faut prendre note qu’il y a plusieurs façons de faire et que l’on va en expliquer qu’une seule.

 

Première étape :

 

Choisir l’emplacement de l’aquarium (penser au poids de l’aquarium remplie, à la présence « indésirable » du soleil).

Préférer un emplacement ou l’aquarium sera mis en valeur et accessible pour son entretien.

Vérifier qu’il reste suffisamment de place derrière la cuve pour le passage des câbles, tuyaux, etc. car une fois l’aquarium rempli, il ne pourra plus être déplacé.

 

Si vous avez un meuble de livrer avec l’aquarium :

Posez entre le meuble et votre bac un tapis de mousse à la taille de l’aquarium pour une meilleure présentation afin de corriger les irrégularités du support de base et tous soucis pour l’aquarium.

 

Sinon :

Posez une plaque de polystyrène à la taille de l’aquarium (si bac encastrer dont on ne voit pas le polystyrène) sinon un tapis de mousse à la taille de l’aquarium pour une meilleure présentation afin de corriger les irrégularités du support de base et tous soucis pour l’aquarium.

 

Au moment de la pose de l’aquarium, il faut mettre l’ensemble (bac et meuble) à niveau pour éviter tous soucis de fuite ou de casse de l’aquarium.

 

Il faut s’assurer que l’alimentation électrique est aux normes et bien calculer le nombre de prises dont l’aquarium aura besoin.

 

Deuxième étape : décantation et pose du PVC.

 

Quand tout est à niveau, positionner la décantation marine du côté ou la descente d’eau se fera pour que la filtration se fasse bien et éviter des longueurs de tuyaux inutiles.

 

Idéalement, l’aquarium doit avoir une décantation à double débordement de dimension de 54mm (une colonne humide, une colonne sèche) :

1a. Du côté de la colonne humide : installer le passe paroi (système étanche pour raccord PVC et cuve), bien le serrer pour éviter toute fuite. Faire la pose du PVC (diamètre 40) pour la descente d’eau. Nous vous conseillons de mettre une vanne pour arrêter l’eau.

1b. Quand l’installation PVC est faite, par précaution, fermer la vanne et mettre de l’eau pour contrôler qu’il n’y a pas de fuite aux joints de la cuve.

1c. La pompe de remonter doit être à l’opposé de la descente d’eau et dans la décantation.

Installation de la pompe de remonter (diamètre 25) : vanne recommandé : 20cm au dessus de la pompe. Remonté dans la cuve par la colonne sèche (pour éviter de voir le passage des tuyaux).

On revient au point de contrôle du joint (1b) et on contrôle qu’il n’y a pas de fuite. Si ok, installer les bio-balles dans la colonne humide de l’aquarium et en mettre dans le bas dans la décantation ou se trouve la descente d’eau (compartiment prévu à cet effet).

 

Troisième étape : Pose des accessoires électriques.

 

La pose du chauffage : Poser le à plat au fond de la décantation (ne pas le brancher tout de suite).

Pose de l’écumeur : Poser dans la décantation le plus prés possible de la descente d’eau. (Coté aspiration vers la descente d’eau)

Pose du réacteur à calcaire : Poser dans la décantation le plus prés possible de la pompe a remonté.

Comme c’est un bac ouvert, prévoir une remise à niveau automatique (petite cuve idéale de 40L minimum) à poser à côté de la décantation. Prévoir une remise à niveau automatique. Installer le/les contacts dans la décantation au niveau voulu. Raccorder la pompe au système et positionner la dans la réserve d’eau.

Attention aux tuyaux de la pompe, ils ne doivent pas se trouver trop bas pour éviter la réserve d’eau dans la décantation.

Pose des pompes de brassage : positionner les pompes dans l’aquarium (idéalement 4 pompes, adapter vos pompes au débit de l’aquarium). Il y a moyen de les connecter à un multi-contrôleur pour simuler le brassage (vagues dans l’aquarium).

L’éclairage : Pose de l’éclairage en fonction du modèle acheté.

Quand tout cela est fait, le plus gros de l’installation (le plus difficile) est passé.

 

 

Quatrième étape :

 

Nettoyer l’intérieur du bac avec une éponge neuve (bien rincer) à l’eau tiède et surtout sans produit ménager.

Si vous avez un décor de fond, fixer le sur la face arrière du bac.

 

Cinquième étape :

 

Mise en eau : idéalement prendre de l’eau de mer. Si pas possible, prendre de l’eau osmosée ou du robinet.

Remplir le bac jusqu’au débordement (où l’eau va couler pour aller dans la décantation). Commencer à brancher les pompes de brassage. Rajouter le sel (33gr/L en moyenne). Contrôler avec le densimètre, si besoin en rajouter. La densité doit être entre 1022 et 1024. Continuer à rajouter de l’eau pour avoir 25cms d’eau dans la partie décantation.

Quand c’est fait, brancher la pompe de remonter, le niveau d’eau de la décante descend vu que l’eau remonte dans le bac. Avoir à ce moment là, une hauteur de 20cms dans la décante quand le système tourne.

Contrôler que tout est ok (sel bon, passe paroi ne fuit pas, autres). Si problème, rectifier.

Après, brancher le chauffage, régler la température sur 26°.

Brancher l’écumeur (le mettre au minimum).

Tant qu’il n’y a pas les pierres, ne pas brancher l’éclairage.

 

Ensuite, Laisser le bac tourner 1-2 jours.

 

Sixième étape :

 

Allez chercher les pierres vivantes (10% du volume d’eau). Arrêter tout les accessoires électriques du bac.  Si 40kgs de pierres, enlever 40L d’eau du bac. Rincer les pierres dans l’eau que vous avez retirée. Installer votre décor à votre convenance. S’il manque ou s’il y a trop d’eau, faire le nécessaire pour que le niveau soit bon. Quand c’est fait, remettez tout en route.

Brancher votre éclairage.

Règles concernant l’éclairage :

-       1ère semaine : 4h pour les spots HQI / 10h pour les tubes bleus (T5 : tube néon nouvelle génération) avec programmateur (2 différents : 1 pour chaque système).

-       2ème semaine : 5h pour les spots HQI / 10h pour les tubes bleus (T5 : tube néon nouvelle génération)

-       3ème semaine : 6h pour les spots HQI / 10h pour les tubes bleus (T5 : tube néon nouvelle génération)

-       4ème semaine : 7h pour les spots HQI / 8h pour les tubes bleus (T5 : tube néon nouvelle génération)

-       5ème semaine : 8h pour les spots HQI / 8h pour les tubes bleus (T5 : tube néon nouvelle génération)

Pendant ce laps de temps, faite une fois par semaine les tests Ca, Mg, kH, densité, nitrate, phosphate que vous noté toute les semaines pour comparer les résultats obtenus.

Ca : doit être de : 400mg/L

Mg : doit être de : 1200mg/L

kH : doit être de : entre 8 et  10mg/L

Densité : doit être de : 1022-1024

Nitrate : doit être de : 0

Phosphate : doit être de : 0

 

Faite l’entretien du bac : entretien des vitres, si trop d’algues en enlever.

 

A la 6ème semaine : Contrôler que vos tests sont bons. Si oui, rajouter un kit détritivore (bernard l’hermitte, escargots) qui vont commencer à nettoyer l’aquarium. Si les tests sont trop hauts, ce n’est pas grave.

Par contre, si vos valeurs sont trop basses, rectifier les avec les produits adéquates (Ca, Mg, kH)

Attention, ne pas mettre le même jour, le Ca et le kH, ils ne sont pas compatibles ensemble.

Si les tests sont trop bas en Ca et kH, démarrer le réacteur à calcaire et régler le en fonction de la consommation du bac.

 

Attendre encore 2 ou 3 semaines que le bac se nettoient, vérifier les tests et faire le nécessaire.

Rajouter 2-3 poissons végétariens (ex. : chirurgien) qui nettoieront les pierres.

 

Attendre encore 1-2 semaines et rajouter le sable de corail.

 

Septième étape :

 

Concernant le sable, rincer-le bien portion par portion dans un seau propre neuf (n’ayant jamais été utilisé avec des produits ménager, etc.) jusqu’à l’obtention d’une eau claire.

Ensuite, tout débrancher sauf l’éclairage et enlever le niveau d’eau par rapport au niveau de sable ajouter (ex : 20kgs = 20L d’eau environ à enlever).

Mettre le sable dans le bac (attention de ne pas rayer les vitres) avec une épaisseur de 1-2cm.

Quand c’est fini, remettre tout en marche, attendre 1-2 jours et commencer à aller chercher 2-3 coraux qui serviront de tests et peupler l’aquarium en poissons et invertébrés.

 

Re-contrôler les tests et voir à régler le réacteur à calcaire du à l’ajout des coraux.

 

Ensuite, 1 fois par mois faire les tests et si tout est bon, rajouter les coraux petit à petit et rajouter des oligo-éléments pour leurs besoins.

Dés que le bac est peuplé en poissons, faire en entretien : Changement d’eau 1 fois par mois (10% du volume ou plus si besoin) et vérifier que la remise à niveau (bac décantation) est bien de 18cms environ.

 

Voir l’article entretiens eau de mer.

 

 

©LD Aquarium. Tous les textes ont été réalisés par nos soins à l'aide de nos connaissances personnelles, aucune copie ne sera tolérée.