Le ramirezi fait partie de la famille des Cichlidés,  il émerveille de part sa beauté, ses couleurs qui lui sont propres.

Il existe différentes variétés de ramirezi : le sauvage (souche sauvage), le dorée, le bleue électrique, le voilé (souche élevage).

Ils ont une espérance de vie pouvant aller jusqu'à trois ans si vous en prenez grand soin.

 

Origine du Ramirezi :

 

 

Les premiers ramirezi furent découvert en Colombie, Venezuela, Bolivie.

Il est maintenant très difficile de trouver une vraie souche de ramirezi sauvage, les variétés d'élevage étant le plus souvent proposées.

 

 

Description du ramirezi :

 

 

Nous allons parlé du ramirezi sauvage :

 

Le ramirezi a une forme du corps allongé et trapue.

 

Le ramirezi à taille adulte peut mesurer de 5 à 7cm.

 

 

Différences entre mâle et femelle :

 

Principales différences :

 

La différence morphologique :

 

Chez le mâle :

- Il est plus grand que la femelle.

- Il présente un rayon de la nageoire dorsale et anale plus effilé

- Il est généralement plus coloré que la femelle

 

Chez la femelle :

- La femelle est plus petite que le male et a un ventre bombé plus rose.

 

 

Poissons s’acclimatant aux ramirezi :

 

 

Les poissons s'acclimatant aux ramirezi sont de famille :

- Soit Apistogramma et genre assimilés : en taille de 5 à 8cm maxi qui sont des poissons de fond

- Soit Gasteropelecidés : en taille de 5cm maxi qui sont des poissons de surface

- Soit Characidés : en taille de 3 à 8cm maxi qui sont des poissons de pleines eaux

- Soit Loricariidés : en taille de 10 à 15cm maxi qui sont des poissons de fond

- Soit Corydoras : en taille de 4 à 5cm maxi qui sont des poissons de fond

- Soit Ancistrus : en taille de 8 à 9cm maxi qui sont des nettoyeurs de vitre. (à éviter en bac de repro).

 

Par contre il faut faire attention avec les Crevettes (à éviter) vue que les ramirezi et les crevettes exploitent le même territoire et les petites crevettes leurs serviraient de nourriture vivante.

 

 

Comportement en aquarium / Maintenance en captivité :

 

 

T : 26°C à 30°C

pH : 6 à 6.8

Dureté : 4°d GH à 8°d GH

 

Le ramirezi est décrit comme un poisson fragile et délicat qui ne supporte pas les changements et les paramètres non adaptés à ses besoins....

Le ramirezi est décrit comme très calme, craintif et timide.

Il faut compter un minimum de 50L par ramirezi, avec un minimum de six poissons (donc un bac de 300L). mais il est possible de mettre un couple formé dans un bac de 60-90L.

Leur comportement entre eux est bon sauf en période de fraie ou la ils déterminent leur territoire.

Il y a toujours une dominance hiérarchique qui se met en place dans le bac quand ils sont à 6, c'est pour cela, qu'il est conseillé d'avoir un bac de minimum 6 individus.

 

Comme dit plus haut, ils cohabitent bien avec certaines autres variétés de poissons.

 

 

L’eau :

 

Il leur faut une bonne condition d'eau pour qu'ils soient épanouis.

 

T : 26°C à 30°C

pH : 6 à 6.8

Dureté : 4°d GH à 8°d GH

 

Il faut nettoyer le fond de l'aquarium en le siphonnant pour enlever les restes de nourritures, etc.

Pour les changements d'eau, il faut faire des changements très réguliers quand au volume de votre bac et de votre population :

Si vous avez une forte population : changement d'1/3 par semaine

Si vous avez une population moindre : changement d'eaux toutes les deux-trois semaines.

 

 

L’alimentation :

 

Le ramirezi est un poisson omnivore et mangent des artémias, vers de vases mais aussi des paillettes même s'ils préfèrent la nourriture vivante / congelés.

Il faut varier leur nourriture en leur donnant 1 à 2 fois par jour pour les adultes :

- Paillettes

- Artémia

- Les différentes alimentations pour scalaires en Granulés ou paillettes :

Nourriture Sera : Sera vipan, GVG-mix, Sera FD.

Nourriture Tetra : Tetra Min.

 

 

Reproduction :

 

 

Attention, ce principe est un principe de base!

 

T : 26 - 28°C

pH : 6.8

Dureté : 4°d GH à 8°d GH

changement d'eau fréquents

 

 

Si vous avez un bac d'ensemble / communautaire, un mâle et une femelle se rapprocheront et resteront l'un à côté de l'autre. Il faut dans ce cas faire attention, car que cela soit la femelle ou le mâle, ils ne laisseront pas d'autres ramirezi approcher.

Quand ils seront prêts à frayer, ils commenceront à parader et à nettoyer un futur support de ponte  pour dire qu'ils sont près à s'accoupler l'un avec l'autre.

Une fois le couple formé et prêt à frayer, il vaut mieux les séparer des autres (sinon la ponte ne sera pas menée à terme, les parents mangeront les œufs) et mettre dans un bac de 60L minimum mais un 90-100L est mieux et mettre dans leur bac un support plat du style noix de coco, souche, par exemple. Qu'ils commenceront à nettoyer pour leur futur ponte.

 

La femelle une fois prête, pond ses œufs sur le support. Le mâle les féconde ensuite.

Ils s'occupent chacun leur tour des œufs en les ventilant pendant à peu prés trois jours le temps que les bébés naissent.

 

 

 

Attention : il arrive que les parents mangent leurs œufs s'ils ne se sentent pas en sécurité ou s'ils ne se sentent pas capable de s'occuper de leur ponte!

 

Une fois les bébés sortis, ils se nourrissent grâce à leur sac vitellin.

Cinq jours après leur éclosion, ils commencent à nager et au 6eme jour, il faut commencer à les nourrir.

 

 

Attention : il arrive que les parents mangent leurs petits s'ils sont stressés !

 

Il faut donner jusqu'à 6/ 10 fois par jour (3 fois par jour est un minimum) à manger pour les bébés :

Il convient de leur donner des nauplies d'artémias et faire des changements d'eau de 10% du bac tous les jours pour éviter toute montée de nitrite / nitrate.

 

 

 

Maladies / Traitements :

 

Les maladies et traitements expliqué ci-dessous sont des exemples de diverses maladies qui peuvent toucher les Ramirezi. Divers traitements sont possibles, nous vous en présentons quelques-uns.

Avant de faire ces traitements, il est très important de bien diagnostiquer votre bac / Ramirezi pour rechercher la maladie ou bactérie qui les touchent.

 

Maladie des trous :

 

L'hexamitose : Cette maladie est assez fréquente, elle est causée par un flagellé nommé                                       Spironucleus Elegans Lavier.

 

Il s'agit d'une maladie qui infeste les organes digestifs (intestins principalement) du poisson. Il s'attaque à la flore intestinale ce qui fait que le poisson perd l'appétit. Lorsqu'il est infesté, il perd de sa coloration ou celle-ci s'assombrit. Il a également une attitude apathique, suivie d'une retraite dans un coin du bac. Ses déjections sont fluides et transparentes, parfois blanchâtre.

Ces flagelles se reproduisent par division en deux parties, leur multiplication est très rapide! Ils peuvent s'enkyster et être évacués avec les matières fécales du poisson malade.

Ils représentent un danger permanent de contamination par ingestion accidentelle de nourriture tombée au sol et souillée par les excréments des poissons malades. C'est à ce stade qu'ils peuvent être aisément combattus.

 

Traitement :

- Sera Flagellol

- Esha Hexamita

 

 

Maladie d'ordre général :

 

Mycoses : De nombreuses maladies communes en aquarium peuvent affecté les ramirezi, il s'agit notamment des mycoses (champignons) qui rassemblent les groupes Saprolegnia, Achlya, Aphanomyces, Leptomitus, etc.

 

Traitement : Divers traitements peuvent être effectués à l'aide :

- De Sel marin à raison de 10 à 25gr par litre d'eau. Bain de 10 à 20 min;

 

Plusieurs traitements antimycosiques existent... Par exemple :

- Bactopur de Sera

- FMC de Colombo

 

 

Vers branchiaux (Dactylogyridés) : Le poisson devient lent, craintif, il se tient sur le fond ou à la surface, il effectue des mouvement ondulatoire et présente des difficultés respiratoires et se frottent dans le fond. Il finit par avoir une décoloration  et ses nageoires déchirés pendent le long du corps alors que chez un sujet sain, elles sont déployées.

 

Traitement : Sera Tremazol.

 

 

Infections bactériennes : maladie très fréquente chez le ramirezi qui se traduit de différentes façons :

- Soit décomposition des nageoires et de la queue avec des taches cutanées.

- Soit hydropisie s'accompagnant d'oeil exhorbité. 

 

Traitement :

- Sera Baktopur direct

- Esha 2000

 

 

 

 

 

©LD Aquarium. Tous les textes ont été réalisés par nos soins à l'aide de nos connaissances personnelles, aucune copie ne sera tolérée.